AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Révolutions, révoltes, rebellions ... en rap

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5
AuteurMessage
Jedi69
Real Hip-hop


Nombre de messages : 884
Date d'inscription : 04/03/2006

MessageSujet: Re: Révolutions, révoltes, rebellions ... en rap   Mer 18 Mar à 18:42

Wesh mon petit univers Hiphop du 6.9 !!!

Bien ou bien ?


teckel a écrit:
tu sais qu'on pourrait porter plainte quand tu nous insultes de racistes et de xenophobes? Cool

V a écrit:


Et toi tu es franchement paranoiaque...au passage, je le redis encore une fois pour les forumers (tu commences serieusement à me gonfler) JE NE SUIS NI RACISTE,NI XENOPHOBE, NI COMMUNAUTARISTE...trouve autre chose, la verité c'est que tu n'as aucun argument réel à m'opposer...alors tu tentes vainement de me diaboliser, lamentable!!!

teckel a écrit:
t'as trouvé la réponse toi-même :

"merci de me laisser le loisir de persister dans mes idées".

=> si des gens sont xénophobes, homophobes et que ça leur permet de s'épanouir et bien qu'est-ce-que tu veut faire?
c'est comme les gens qui croient en allah ou dieu, tu pourra toujours leur dire qu'il s'agit d'un conte pour enfant, il n'en démordront pas.
et puis regarde médine je trouve que c'est le meilleur rappeur français actuellement, et pourtant il est croyant... il s'epanoui dans la musique et dans la religion c'est son choix.

et puis autre exemple, c'est pas parce qu'on raconte une blague sur les juifs qu'on est antisémite, tout comme les blagues sur les blondes ne dévoile pas de la "blondophobie"... Rolling Eyes

c'est pas parce qu'on est pas anti-état qu'on est fasciste, ce dont m'accuse jedi le meilleur mc du 69 => ça ça porte un nom (que j'ai oublié) c'est le syndrome de je sais plus quoi : quand on a plus d'arguments hop! tout de suite le parrallèle est fait avec l'hollocauste...
même si l'état croupi de mafieux et d'enculés on ne peut pas renier son rôle régulateur parce que sans lui, ben on serait serieusement dans la merde... enfin encore plus dans la merde albino

Toi, tu voudrais qu'on te laisse carte blanche pour pouvoir plaisanter sur le terrain de la vulgarité et d'extrême droite ... ton cynisme, ton ironie, ton humour d'extrême droite pourrirais tout le forum.

Jedi69 a écrit:

afro

Déjà faudrait que tu sois cohérent dans tes idées,

que tu dises pas de mensonges,

Que tu viennes pas faire ta pub "m'as tu vu, je suis dans le moov !"

que t'insultes pas ...

Et éviter les propos racistes :
V a écrit:
" arrete aussi d'opposer socialisme et capitalisme comme tout les grands connards de la seconde moitié du 20eme siecle et du debut du 21eme... qui sont d'ailleurs des concepts qui appartiennent essentiellement au monde blanc"

On fait parti de la seule et même humanité, d'un seul et même genre humain ... les concepts économiques ... sont bien plus que ça ... ils sont une réalité ... le capitalisme,

Le capitalisme, c'est l'extermination des indiens d'Amérique, c'est l'esclavage, c'est la colonisation, c'est les massacres des révoltes d'esclaves, des peuples colonisés, c'est le pillage des richesses ... c'est ça le capitalisme ... c'est pas uniquement les capitalistes ... les capitalistes sont des colonisateurs aussi, les colonisateurs sont des exploiteurs des paysans et ouvriers en Europe aussi.

Le capitalisme c'est 2 guerres MONDIALES, MONDIALES, MONDIALES ... faut que ça rentre dans ta tête, les peuples colonisés ont participé à ces guerres capitalistes, ils sont intégrés pleinement dans le capitalisme en tant que exploités, opprimés ...

Écoutes la rumeur, écoutes Casey, "les Tam-tam de l'Afrique" ... Écoutes Public Enemy ... apprends ton histoire ... l'histoire des exploités sur toute la terre ... aujourd'hui à la tête du plus puissant pays capitaliste, il y a OBAMA ... le capitalisme n'a pas de couleur, pas de religion, pas de nation, il est mondiale depuis des siècles ... et son contraire est nécessairement à cette échelle. Le socialisme, le communisme ne peuvent être que universelle.

Voilà, revu et corrigé, Je te rappelle tes propos(t'as beau essayer de corriger le tir ...faudrait que tu reconnaisses tes erreurs, ou tes mensonges, tes manipulations)

Et tu voudrais qu'on te donne carte blanche pour que puisses développer tes analyses d'extrême droite(conspiration, complot, société secrète ...), et alors à ton tour tu pourrirais tout le forum de tes analyses d'extrême droite.

Si c'est pas un cheval de 3 ça.

Qui veut manipuler la jeunesse ? Qui veut manipuler les exploités ?

Maintenant si vous voulez pas parler du sujet :

Révolutions, révoltes, rebellions ... en rap

Bah, tan pis, tu lis pas, t'écris pas, tu bouges de là(tu peux créer ton sujet réactionnaire pro patrons, pro capitaliste, anti grève, anti-manifestation, anti révolte, anti révolution des exploités, anti ouvrier ... etc, etc ...).

Bon demain, JEUDI 19 MARS
il y a une manifestation
RDV à Grange Blanche à 10h


C'est pas aux travailleurs, à la jeunesse de payer la crise de l'économie capitaliste. Alors comme aux Antilles faisons reculer le gouvernement et le patronat.

Je sais pas si vous savez mais les étudiants et les professeurs-chercheurs sont en grève depuis des semaines ... et je le répète le 29 Janvier, il y avait Casus Belli dans les rues de Lyon dans la manifestation ... il y avait des copains breakeurs ... c'est pas moi qui leur ai dis d'y aller.

Et je vous oblige même pas à y aller, faites comme vous le sentez, faites le en connaissance de cause.

A+
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/lalyhaine
teckel
Vraiment Hip-Hop


Nombre de messages : 316
Date d'inscription : 03/11/2007

MessageSujet: Re: Révolutions, révoltes, rebellions ... en rap   Mer 18 Mar à 20:13

à 10h je dors ou je fais du vélo dsl sunny

biz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Révolutions, révoltes, rebellions ... en rap   Jeu 19 Mar à 19:53

Citation :
V a écrit:
" arrete aussi d'opposer socialisme et capitalisme comme tout les grands connards de la seconde moitié du 20eme siecle et du debut du 21eme... qui sont d'ailleurs des concepts qui appartiennent essentiellement au monde blanc"

JE PERSISTE ET SIGNE

Maintenant voyons les definitions de ce dont tu m'accuses:

Racisme:Le racisme est une idéologie établie sur la croyance qu'il existe une hiérarchie entre les groupes naturels humains, désignés sous le terme de races, qui ont des caractères semblables (physiques, psychiques, culturels, etc. Le terme racisme peut également désigner un comportement inspiré de cette idéologiee ou une attitude d'hostilité systématique à l'égard d'une catégorie déterminée de personnes : Racisme antivieux. Le racisme peut se traduire par des actes d'hostilité ou de discrimination envers les personnes et prendre la forme de xénophobie ou d'ethnocentrisme.

Si j'admets volontiers l'existance d'une inegalité naturelle (non hierarchique) entre les hommes, je ne la place evidemment pas entre les groupes mais à l'echelle individuelle.Ainsi, au sein d'une meme famille, d'une meme "race" (terme qui n'a aucun sens) ou d'un quelquonque groupe de caracteristiques communes, force est de constater que l'inegalité existe.
Par contre force est aussi de constater malheureusement que le racisme existe (de nombreuses personnes sont persuadés consciemment ou non de la superiorité de leur groupe sur le reste...ils se trompent)
Donc si tu m'accuses, par rapport à ma declaration, de racisme anti-blanc (terme qui me fait beaucoup rire), je vais t'expliquer ma position.
Je suis fatigué de ce racisme qui ne considère que les solutions, pardonne-moi, appartenant essentiellement au monde blanc (communisme, capitalisme, fascisme...), pour gerer les problemes du monde post-industriel dans lequel nous vivons.
La sagesse est universelle et se trouve aussi en inde,dans le monde arabe,en afrique, au bresil ou en asie par exemple.
Apres ton hypothese du communisme universel ne vaut RIEN à mes yeux, tu vas me parler de quoi ?des maoistes, des cubains...?Je ne suis pas sur que ce soit de bons exemples

Ensuite
xenophobie:"La xénophobie est composée des racines grecques xénos, « étranger » et phobos, « rejet, peur ». Ce mot définit donc littéralement, « le rejet de l'étranger »."
Qui veux-tu que je rejette?
Les français? les blancs? Je suis né sur leur "sol", allé a "leur" école.Je me suis lié d'amitié avec eux et d'amour avec certaines d'entre elles.
Les arabo-musulmans? C'est mes origines, mes racines, ma famille.Les nier serait me nier moi-meme.
Les juifs? A ce moment-la je n'ai qu'a changer de centres d'interets (sciences humaines...) que je partage avec ce peuple.Ce serait aussi me nier moi-meme et l'apport considerable qu'ils ont apporté au monde occidental, bien souvent à leur dépens.D'autre part, je me suis aussi lié d'amitié avec eux (je sais ça fait un peu cliché mais c'est la stricte verité).
Les noirs africains? sur un forum hip hop? Idem. A ce moment-la plus rien ne me ferait vibrer. d'autre part j'irai encore plus loin: Je reconnais leur sagesse voire leur genie à gerer leur ressources naturelles et leur efficace resistance face à la jalousie des pretendus "civilisés"
D'autre part, je me suis aussi lié d'amitié avec eux (je sais ça fait un peu cliché mais c'est la stricte verité).
Les asiatiques? bien que je n'en connaisse tres peu personnellement, je me retrouve integralement dans leur sagesse millénaire et dans la fraicheur de l'influence culturelle qu'ils apportent à notre monde (arts martiaux, cuisine...)
Le reste je ne connais pas...

Apres comme je te le dis plus haut, toutes ces cultures bénéfiques qui, evidemment s'entre melent à des niveaux beaucoup plus complexes, n'assurent malheureusement pas l'egalité entre les individus;

D'autre part je t'informe que "Les expressions de la xénophobie, au même titre que celles du racisme, sont des délits dans nombres de pays comme en France où elles sont réprimées par la loi Gayssot ainsi que par la loi du 10 janvier 1936", donc fait bien attention à ce que tu vas dire sur ce que j'appelle les "sagesses universelles"


Enfin le communautarisme:"Le communautarisme est un terme créé aux États-Unis dans les années 1980 pour désigner une philosophie dite "communautarienne" qui affirme que "l'individu n'existe pas indépendamment de ses appartenances, soient-elles culturelles, ethniques, religieuses ou sociales."
En France, le terme prend une autre signification : il qualifie les revendications culturelles ou politiques de groupes minoritaires, et il est en général utilisé par les opposants à cette tendance à la sectorisation de la société française."

Je m'oppose fermement à ces idées (anglo-saxone ou française).Je ne reconnais à AUCUNE communauté (a laquelle j'appartiens ou pas) le droit au pouvoir, au privilège...par rapport à d'autres au sein de la nation dans laquelle je vis.
Voila ma conception du NATIONALISME (condamnable ou non)

Citation :
Voilà, revu et corrigé, Je te rappelle tes propos(t'as beau essayer de corriger le tir ...faudrait que tu reconnaisses tes erreurs, ou tes mensonges, tes manipulations)

je ne corrige RIEN je reconnais simplement ma faiblesse d'esprit à m'obstiner à te tendre la main ,à vouloir de faire prendre conscience de cerataines choses
Ce n'est pas parce qu'on s'oppose à l'extreme gauche, qu'on est forcement d'extreme-droite, en fait vous, les extremistes, avez plus de points communs que vous ne voulez le croire.



Citation :
Et tu voudrais qu'on te donne carte blanche pour que puisses développer tes analyses d'extrême droite(conspiration, complot, société secrète ...)
Je n'attends pas qu'on me donne "carte blanche" pour pouvoir m'exprimer si on est encore en democratie (ça en dit long sur ta conception de la liberté d'expression)
Apres les societés secretes sont AUSSI des extremistes. C'est le "haut" de la pyramide qui a toujours manipulé le "bas", c'est à dire, vous, les extremistes de gauche, de droite ou religieux.

Citation :
Maintenant si vous voulez pas parler du sujet :

Révolutions, révoltes, rebellions ... en rap

Bah, tan pis, tu lis pas, t'écris pas, tu bouges de là(tu peux créer ton sujet réactionnaire pro patrons, pro capitaliste, anti grève, anti-manifestation, anti révolte, anti révolution des exploités, anti ouvrier ... etc, etcpro patrons, pro capitaliste, anti grève, anti-manifestation, anti révolte, anti révolution des exploités, anti ouvrier ... etc, etc ...).

Si, au contraire je veux en parler (je sais bien que ça t'emmerde mais bon...) Tu n'as pas à me dire ce que je dois faire.
Apres si ce sujet "Révolutions, révoltes, rebellions ... en rap" t'appartient exclusivement, je te suggère de ne pas le mettre en ligne et de le devellopper seul dans ton coin.La il s'avere que nous avons le droit et la possibilité technique d'apporter notre point de vue (Et oui c'est ça les forums,la democratie,la liberté d'expression...) Mr.Red

A quel moment mes propos ont été "pro capitalistes, pro patrons, anti-greve,anti manifestations..."?Je ne me souviens pas...ou alors on ne s'exprime pas dans la meme langue

En ce qui concerne Casus Belli et les breakers que tu as vu aux manifs, tu devrais leur demander l'autorisation avant de vouloir t'en servir comme faire-valoir à ton raisonnement

Apres je te le redis, je te tends la main et
Citation :
Je m'excuse de pointer frequemment du doigt ta faiblesse d'esprit, après tout ce n'est pas de ta faute.Par contre, il faut que tu l'admettes et que tu te liberes de l'emprise que ces gens malsains ont sur toi, serieux.
Revenir en haut Aller en bas
Jedi69
Real Hip-hop


Nombre de messages : 884
Date d'inscription : 04/03/2006

MessageSujet: Re: Révolutions, révoltes, rebellions ... en rap   Ven 20 Mar à 1:38

Wesh mon petit univers Hiphop du 6.9.!!!

Bien ou bien ?


V a écrit:
Je m'excuse de pointer fréquemment du doigt ta faiblesse d'esprit, après tout ce n'est pas de ta faute. Par contre, il faut que tu l'admettes et que tu te libères de l'emprise que ces gens malsains ont sur toi, sérieux.

Psychothérapeute, psychologue, psychanalyste, psychiatre, neuropsychologue, neurologue ?

Tu veux me faire une IRM des cellules grises ?

C'est gratuit ... ou ... je te dois combien ?

La libération du cerveau ... c'est pas pour aujourd'hui ... d'où mon pseudo : LALY-N ... l'Alien, t'as dicave ? Wink Et Je me bats pour la liberté ...

C'est tout un processus de passer de l'aliénation à la liberté ... la civilisation dans la quelle on vit sur la planète, le capitalisme, le capitalisme nous maintient chacun dans l'aliénation, sa base, c'est l'exploitation. Les capitaliste aka la bourgeoisie exploitent les travailleurs, les esclaves modernes ... aka paysans, ouvriers, employés, professeurs, tu les vois aujourd'hui, même les cadres, ingénieurs, professions libérales sont jeter à la rue, c'est des exploités de la bourgeoisie.

Les gens malsain c'est la bourgeoisie, les exploiteurs ... merci, du conseil ... je veux me libérer de leur emprise Wink renverser la bourgeoisie, détruire le capitalisme avec tous les exploités du monde entier. cheers

V a écrit:
Racisme : Le racisme est une idéologie établie sur la croyance qu'il existe une hiérarchie entre les groupes naturels humains, désignés sous le terme de races, qui ont des caractères semblables (physiques, psychiques, culturels, etc). Le terme racisme peut également désigner un comportement inspiré de cette idéologie ou une attitude d'hostilité systématique à l'égard d'une catégorie déterminée de personnes : Racisme antivieux. Le racisme peut se traduire par des actes d'hostilité ou de discrimination envers les personnes et prendre la forme de xénophobie ou d'ethnocentrisme.

V a écrit:
xenophobie:"La xénophobie est composée des racines grecques xénos, « étranger » et phobos, « rejet, peur ». Ce mot définit donc littéralement, « le rejet de l'étranger »."

V a écrit:

Enfin le communautarisme:"Le communautarisme est un terme créé aux États-Unis dans les années 1980 pour désigner une philosophie dite "communautarienne" qui affirme que "l'individu n'existe pas indépendamment de ses appartenances, soient-elles culturelles, ethniques, religieuses ou sociales."

C'est très bien, tu donnes des définitions des mots ... en suite tu les commentes, tu donnes ton avis contraire au mien ... pour moi le racisme, la xénophobie, le communautarisme, le nationalisme ... comme l'ethnocentrisme, la religion ne sont pas universel mais bel et bien conservateur, réactionnaire ... tu justifie ton racisme, ta xénophobie, ton communautarisme quotidien ... ils te semble soft, politiquement correct, consensuel ... mais à l'ère d'internet, des satellites où la terre est devenu un village planétaire, une cité planétaire je dirais, parce que moi je suis un citadin pure produit du ciment, du béton armé, du goudron, de l'asphalt, de l'acier ...

Moi, perso, autour de moi je vois que des être humains, la seule distinction c'est s'ils sont soit des exploiteurs ou soit des exploités, soit ils ont des idées conservatrices, réactionnaires ou des idées progressistes voir révolutionnaires, je vois les nuances, je vois les mélanges, les amalgames ... Mais le racisme, la xénophobie, le communautarisme, le nationalisme au lieu d'unifier l'Humanité toute entière, ils la morcellent, ils la divisent. D'autant plus que tu laisses à l'Humanité le choix entre le soit disant "nouvel ordre mondiale" ou l'extinction. Tu vois que je suis à l'opposé de ça moi.

D'ailleurs tu regardes l'Histoire de l'Humanité ... la tendance est à l'union, bon gré mal gré, plus par des guerres que des alliances pacifistes. L'unification totale de l'Humanité a commencé avec l'erreur de quelques européens qui croyaient aller en Asie alors qu'ils étaient arrivés en Amérique. Depuis tu connais l'Histoire ? C'est très bien si t'as des potes des 4 coins de la planète, le mélange, le métissage est inévitable, le continent américain pour ça, il est en avance sur les autres continents. Malheureusement la majorité de son histoire c'est le génocide des indiens, l'esclavage, la colonisation, la décolonisation, toute l'Histoire du capitalisme et même sa préhistoire.

L'origine du capitalisme, du pré-capitalisme c'est l'agriculture, c'est l'artisanat, le commerce, l'argent ... c'est pas une invention européenne. Dans n'importe quel continent aurait pu naitre le capitalisme, c'est à dire un développement plus grand de l'artisanat se transformant en manufacture, en fabrique, en industrie ... l'industrie c'est la base du capitalisme. En son sein, il y a les ouvriers leurs syndicats, leurs mutuelles, leurs partis politiques anarchistes, socialistes, communistes. Ça tu le retrouves plus ou moins dans tous les pays. l4Europe n'a pas inventé l'exploitation comme elle n'a pas inventé l'égalité, même le concept de communisme(A la préhistoire ça existait). Il se trouve que ça a été centralisé en Europe, en Angleterre d'abords, c'est là qu'il y a eu la révolution industrielle.

Mais sur chaque continent, il y avait des civilisations prédisposés à ça. D'ailleurs les classes dominantes se sont alliés de gré ou de force, plus sous la force des armes.

Le génocide des indiens d'Amérique a été organisé par les conquistadores, mais ils ont utilisés les divisions dans les civilisations, et les tribus américaines, ils les ont monté les unes contre les autres, et en fin, les colonisateurs sont arrivés en masse, mieux armés. Les membres des classes dominantes amérindiennes, là où il y en avaient, sont restées plus ou moins en place, se sont mariés aux colons, ou pareil exterminés. Lis des livres comme "les Veines ouvertes de l'Amérique latine" d'Eduardo Galeano, ou "Une Histoire Populaire des Etats Unis" d'Howard Zinn.

L'esclavage, un peu pareil. Les rois, les classes dominantes africaines ont vendus leurs ennemis aux colons qui étaient en position dominantes. Lis ou Regardes un livre, un film comme "RACINE" de Alex Haley, ou un livre comme "SEGOU" de Maryse Condé, ou encore "Amkoullel, L'enfant Peul" de Amadou Hampâté bâ.

La colonisation, le pillage, l'exploitation des sous sols, des terres, des femmes, des hommes, des enfants sur le continent asiatique c'est fait comme en Amérique, comme en Afrique, sauf, qu'il n'y pas eu d'extermination, d'esclavage ... une justification par la bible, une évangélisation, la continuité des croisades, des guerres saintes. Non, ils ont dominé l'Inde et la Chine, les 2 grandes civilisations de la région autrement, là, ils ont achetés, corrompus les classes dominantes sur place ... mais celle ci étaient tout aussi despotiques. Le régime des caste c'était pas une civilisation égalitaire, il y avait des exploiteurs et des exploités. En chine, il y avait un autre système d'exploitation.

Les capitalistes à coup de guerres et de corruptions ont dominés le monde, ont poussé les vieilles classes dominantes, les empereurs, les rois, les aristocrates, les commerçants aux 4 coins du monde à devenir des bourgeois, des capitalistes. Ils étaient prédisposés à ça. Et par la suite jusqu'à maintenant, ils exercent très bien l'exploitation. Leur but est le profit, les bénéfices, s'enrichir de plus en plus sur le dos des travailleurs. Le capitalisme, C'est pas une ethnie, pas une religion, pas une couleur de peau, pas une nation, c'est un système d'exploitation mondiale. Tous les capitalistes ont fondamentalement le même mode vie, les mêmes objectifs.

Les capitalistes, les bourgeoises et les bourgeois se servent de l'ethnocentrisme, des religions, du racisme, du nationalisme, du communautarisme, de la xénophobie, c'est de la diversion, de la confusion, ils sèment le doute. C'est diviser pour régner sur les travailleurs, les exploités. Mais en fait, ils sont organisés mondialement, ils ont un système centralisé aux USA, avant c'était en Europe ... ça aurait pu être autrement ... il y en a même qui pensaient que la Chine pouvait supplanter les USA ... avec la crise on voit que c'est pas vraie, en tout cas que ce n'est plus possible.

Pour en revenir à l'actualité, la crise économique mondiale du capitalisme, tu vois qu'ils sont liés tous les uns aux autres, que les états réagissent tous de la même façon, tous autant qu'ils sont, prendre de l'argent de l'état, de l'argent publique, l'argent de nos impôts, des taxes qu'on paye, pour aider les gros industriels, les banquiers, les millionnaires, les milliardaires. Et tout ça, malgré les bénéfices, n'empêche pas le chômage technique, les licenciements, les fermetures d'entreprises, la baisse du niveau de vie dans les milieux populaires, dans les banlieues.

C'est pourquoi "Révolutions, révoltes, rebellions ... " c'est inévitable depuis le 19ème siècle pour la classe ouvrière, les prolétaires, les travailleuses, travailleurs en générale leurs expériences socialistes et leurs idées communistes. C'est pourquoi "Révolutions, révoltes, rebellions ... en rap"(t'as regardé les clips que j'ai posté ?) réellement comme artistiquement dans la jeunesse des quartiers, pour les millions de grévistes étudiants, lycéens, profs, ouvriers, employés du privé, de manifestants, voir d'émeutiers contre la bourgeoisie, contre les capitaliste, contre leur état.

Après pour moi, ce qui est diamétralement opposé au capitalisme, à leurs états, c'est les travailleurs qui peuvent le mettre en place partout dans le monde ... c'est pourquoi c'est très bien si ta des copines, des copains des 4 coins du monde, c'est les liens inévitable qu'on a sur le globe terrestre ... tous les travailleurs ont des amis dans toute l'Humanité parmi les exploités. C'est sur ça qu'il faut qu'on compte. Il faut qu'on compte sur ça pour renverser la bourgeoisie dans tous les pays et détruire le capitalisme mondiale.

C'est pourquoi il faut Qu'on ait le même programme, avoir le pouvoir de l'argent, des armes, de l'industrie, des moyens de transports, de communications, la terre entière, les villes, qu'on collectivise tout, qu'on étatise toute l'économie ... t'as vu, c'est pour ça en fait qu'on a les mêmes réactions nous aussi, les grèves, les manifestations en Grèce, en Islande, Irlande, Espagne, Italie, aux Antilles, à la métropole, dans les autres pays du monde.

En fin faut que les travailleurs aient des dirigeants pour eux qu'ils défendent leurs propres intérêts, qui connaissent sur le bout des doigts les traditions des exploités, les défaites, il y en a plein, les victoires, il y en a quelques unes au 19ème siècle, eu 20ème siècle ... dernièrement les Antilles viennent de donner un nouvel exemple. Mais voilà, l'objectif est universel maintenant renverser la bourgeoisie, détruire le capitalisme, mettre en commun les richesses, faire un plan sur plusieurs années pour satisfaire les besoins

alimentaires,

de santé,

Logement

transport

communication

éducation

vacances

loisirs et culture

Rien que dans l'alimentaire on a les capacités de nourrir 2 fois l'Humanité, et c'est pas le secteur de pointe de l'économie mondiale ... vu les famines, il est plutôt marginalisés ... alors, organiser le monde pour satisfaire les besoins de chaque être humain, c'est pas les moyens qui manque, mais les capitalistes n'en veulent pas, c'est criminel, c'est un crime contre l'Humanité, contre les exploités. Je pense qu'il n'y que les travailleurs, les exploités qui ont intérêt a appliquer une telle politique mondiale, universelle. Ils savent lire, écrire, compter, ils sont comme toi, ils en ont les capacités, le potentiel tous ensemble.

Il leur manque que des Marx, Engels, Lénine, Trotsky version 3ème millénaire.

Je viens te montrer une petite histoire du capitalisme, t'as plus qu'à me définir c'est quoi le socialisme et le communisme. Je te conseille de lire Lénine et Trotsky ... "LA RÉVOLUTION TRAHIE" de Trotsky par exemple ou encore "LA RÉVOLUTION PERMANENTE".

A+ Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/lalyhaine
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Révolutions, révoltes, rebellions ... en rap   Ven 20 Mar à 17:26

Merci pour ta reponse, je me sens un peu moins insulté (de raciste, de capitaliste, de xenophobe, de communautariste...bien que ça t'arraches le cul de retirer completement tes insultes)

Apres, je n'aurais qu'une question: est-ce bien la personne qui m'a ecrit ce dernier post que j'entends sur le myspace?
Revenir en haut Aller en bas
Jedi69
Real Hip-hop


Nombre de messages : 884
Date d'inscription : 04/03/2006

MessageSujet: Re: Révolutions, révoltes, rebellions ... en rap   Mer 25 Mar à 20:33

Wesh mon petit univers Hiphop du 6.9.!!!

Bien ou bien ?


Sinon alors madein69 pas de rappeuses, rappeurs qui font dans la rébellion, la révolte, la révolution ? Même à Lyon ? Pourtant ces 30 dernières années Lyon a été connue pour les émeutes au Minguette, à Vaulx en Velin, elle n'a pas été à la traine dans les mouvement sociaux contre

-les Lois Devaquet en 1986

- en 1994 contre le CIP de Balladur, le smic jeune

- En 1995, contre le plan Juppé sur les retraites, la sécurité sociale.

- Fin des années 90, il y a eu quelques luttes mais j'étais à l'armée, ou je travaillais, alors que ça se passait dans le privé

-En 1998, c'est les lois Aubry du PS, les 35h à la sauce patronales, elle voulait nous imposer la flexibilité ... d'ailleurs aujourd'hui avec la crise le patronat s'en sert. La baisse du niveau de vie est passée

-En 2002, tout le monde a défilé contre le FN au second tour ... mais bon, moi perso, j'ai pas été voter Chirac et évidemment encore moins le FN.

-En 2003, c'est Raffarin qui revient à la charge avec le plan Juppé, dont il fait passer un gros morceaux. Il y avait aussi la lutte des intermittents. Et pur une fois la proportion les travailleurs des entreprises privées étaient plus nombreux qu'en 1995.

-2005 les émeutes dans toutes les banlieues

-2006 la lutte des lycéens et des étudiants pour faire abroger le CPE, une victoire.

-Depuis les syndicats nous baladent dans des grosses journées de mobilisation ... alors qu'aujourd'hui plus qu'hier, il y a besoin d'amplifier le mouvement, de le généraliser comme aux Antilles, de la reconduire chaque jour, d'aller dans les entreprises touché par l'arrogance des patrons, l'exploitation accentué des patrons ... en effet c'est pas eux qui payent la crise, ils nous la font payer par les licenciements, les chômage technique, la baisse du niveau de vie.

IL y a de quoi faire des raps, des albums entiers à ce sujet ... rébellion, révolte, révolution ...

Voilà ma contribution :

LÈVE TON POING EN L'AIR !!!


http://vids.myspace.com/index.cfm?fuseaction=vids.individual&videoid=57310492

En fin, je suis sûr qu'il y a des lyonnais qui ont fait des pépites mais qui n'osent pas. Wink

En tout cas moi, ça m'a bien fait planer ce vidéo clip diaporama rap -slam révolutionnaire cheers

A+


Dernière édition par Jedi69 le Jeu 30 Juil à 16:14, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/lalyhaine
Jedi69
Real Hip-hop


Nombre de messages : 884
Date d'inscription : 04/03/2006

MessageSujet: Re: Révolutions, révoltes, rebellions ... en rap   Sam 2 Mai à 23:51

Wesh mon petit univers Hiphop du 6.9.!!!

Bien ou bien ?


Genre de texte révolutionnaire, tiré du film "ÉTATS DES LIEUX" 1995 de Jean François Richet, passé dans l'Ombre de "LA HAINE" :

http://www.youtube.com/watch?v=LZ2fbNebx6Y

A+
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/lalyhaine
Jedi69
Real Hip-hop


Nombre de messages : 884
Date d'inscription : 04/03/2006

MessageSujet: Re: Révolutions, révoltes, rebellions ... en rap   Jeu 18 Juin à 2:45

Wesh mon petit univers Hiphop du 6.9.!!!

Bien ou bien ?


Un autre titre à moi en clip diaporama : "TRAVAILLES !!!"

http://www.youtube.com/watch?v=2m-dv4DaFEo&feature=player_embedded

A+
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/lalyhaine
Jedi69
Real Hip-hop


Nombre de messages : 884
Date d'inscription : 04/03/2006

MessageSujet: Re: Révolutions, révoltes, rebellions ... en rap   Mar 16 Mar à 4:17

Wesh mon petit univers Hiphop du 6.9.!!!

Bien ou bien ?


Pour les les déterminés, les curieux, ceux qui lâchent rien en temps de crise, surtout en temps de crise capitaliste ... en Musique :

UN GÔNE(=un enfant)

un petit titre, rap, slam, tract ^^

Quand t'es perdu, tu ne sais plus où tu vas, regarde d'où tu viens, reviens sur tes pas, plus largement analyse le passé, l'histoire, les leçons, l'humanité, ses contradictions, son évolution, ses révolutions ...

Tu te rendras compte qu'on est à l'aube de grands évènements, ça peut aller malheureusement dans le sens du pire si on reste dans la désinformation, ou pire encore dans l'ignorance, c'est la tendance dans l'immédiat, mais ça peut aller vers le mieux comme la grève générale aux Antilles l'an dernier, ou comme en ce moment les travailleurs en Grèce, là on s'oriente vers le savoir, la curiosité, la découverte, l'espoir, le concret ...

a+
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/lalyhaine
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Révolutions, révoltes, rebellions ... en rap   Aujourd'hui à 0:50

Revenir en haut Aller en bas
 
Révolutions, révoltes, rebellions ... en rap
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 5 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5
 Sujets similaires
-
» Révoltes et révolutions dans la musique classique
» Vinylmania - 33 révolutions par minute
» L'évolution des montagnes russes
» les évolutions chez forumactif

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Rap FRANCAIS-
Sauter vers: